La prochaine promo de Komuno démarre le 30 janvier, les inscriptions sont ouvertes !

Comprendre le Community Canvas

Nos conseils pour créer votre Community Canvas et utiliser cet outil pour consolider et optimiser votre communauté !

Noémie Kempf
8/11/2022
10 min de lecture
Community Canvas
https://komuno.club/blog/comprendre-le-community-canvas

Développé par Fabian Pfortmüller, Nico Luchsinger et Sascha Mombartz, le Community Canvas est devenu un outil largement utilisé par les Community Builders. De la même manière que le Business Canvas, cet outil ambitionne de vous aider à structurer votre communauté et la rendre la plus attractive et dynamique possible. 

La promesse du Community Canvas est simple : offrir un framework pour faciliter la création de communauté, ou pour optimiser une communauté existante. Adapté (en théorie) à tous les types de communauté, ce dernier se concentre sur trois axes majeurs : l’identité, l’expérience et la structure. 

Dans cet article, nous vous proposons un zoom sur cette méthode rationalisée de Community Building et sur la meilleure façon de l’utiliser !

Du Business au Community Canvas

La stratégie communautaire étant de plus en plus plébiscitée par le monde des entreprises, les outils pour la définir se sont eux aussi multipliés. Comme nous l’avions déjà abordé en vous parlant du Community Funnel, la plupart de ces outils eux s’inspirent de frameworks existants, appliqués à d’autres aspects de la création ou la gestion d’une entreprise. 

Le Community Canvas ne fait pas exception. Calqué plus ou moins fidèlement sur le modèle du Business Canvas, ce dernier offre une représentation visuelle d’un modèle de communauté, en mettant en évidence ses facteurs stratégiques clé. En d’autres termes, il s’agit d’un aperçu général, holistique et complet du fonctionnement d’une communauté, des interactions avec ses membres, ou encore de son modèle économique. 

A quoi sert un Community Canvas ?

Dans la présentation qu’ils en font sur leur site web, les créateurs du Community Canvas le présentent comme un outil tiré de leur propres expériences de Community Builders. Ce framework a pour principal objectif d’aider les Community Builders, en herbe ou confirmés, à construire des communautés plus fortes et plus connectées.

Au-delà de la promesse initiale, le Canvas est généralement un outil de visualisation et d’analyse d’une stratégie, qu'elle soit entrepreneuriale ou communautaire. Le processus même de création du Community Canvas est aussi important que sa version finalisée. Il fournit au Community Builder, à ses équipes, et plus largement à tous les services de l’entreprise, une occasion de mettre en commun leurs connaissances et de contribuer à la consolidation d’une communauté. 

Ce modèle définit ce que sera la communauté (ou ce qu’elle est amenée à devenir si elle existe déjà). Il schématise en particulier comment chaque section interagit avec les autres. Par exemple, le Community Canvas peut permettre de mieux définir la proposition de valeur de la communauté. Mais aussi la meilleure façon de la présenter et de la garantir à ses membres, ainsi que les canaux les plus appropriés pour y parvenir.  

Le Community Canvas peut également être utilisé comme un modèle prescriptif. Les communautés existantes peuvent s’en servir pour planifier un changement stratégique ou un nouveau positionnement. C’est par exemple le cas si elles considèrent la possibilité de passer d’un modèle ouvert à payant. Ou encore si elles envisagent d’ouvrir leur espace communautaire à des personnes qui ne sont pas forcément des clients/utilisateurs de la marque. Les organisations pourront ainsi planifier et analyser l’impact de ces changements sur leur communauté. Mais surtout identifier les points à renforcer ou modifier pour exécuter au mieux ces potentiels nouveaux modèles. 

Comment se structure le Community Canvas ?

La principale différence entre le Business Canvas traditionnel et le Community Canvas est que ce dernier est beaucoup plus concis. 

Le Business Canvas se compose de plusieurs éléments, allant de la segmentation de la clientèle, à la définition de sa proposition de valeur. Sans oublier les flux de revenus, les ressources, partenariats et activités stratégiques. 

En ce qui concerne le Community Canvas, nous allons nous concentrer sur trois domaines/thématiques principales : l’Identité, l’Expérience et la Structure. Chacune de ces trois thématiques se compose également d’un total de 17 sous-sujets, que les Community Builders pourront explorer grâce à un ensemble de questions ciblées. 

L’identité

Le cœur du Community Canvas - l’élément dont dépendent tous les autres, c’est l’identité de la communauté. Contrairement aux autres domaines de ce modèle, celui de l’identité (que l’on peut aussi considérer comme la proposition de valeur de la communauté) est moins tangible. 

Néanmoins, c’est en ayant une compréhension approfondie de l’identité de votre communauté que vous pourrez la consolider et assurer son dynamisme. L’identité, c’est aussi le pourquoi de votre communauté, la raison de son existence. Un rappel qu’une communauté de marque n’est pas uniquement destinée à booster ses ventes et sa croissance. Mais qu’elle doit remplir des objectifs stratégiques plus précis. 

Définir l’identité de votre communauté, c’est vous intéresser à ce qui motivera ses futurs membres à la rejoindre. Mais aussi aux valeurs qu’ils partagent avec votre organisation, et aux facteurs de succès (à la fois pour votre communauté et votre entreprise). 

👉 Les sous-thèmes associés que vous pouvez creuser : 

L’expérience 

Le deuxième facteur central de votre Community Canvas est l’expérience que vous comptez offrir à vos membres. Cet élément soulève la question de la manière dont va se structurer votre communauté (sur quelle(s) plateforme(s)). Mais aussi des actions et activités que vous allez organiser pour renforcer son identité, et donc sa valeur ajoutée. 

L’expérience comprend notamment les rituels qui structurent la vie de votre communauté (de l'organisation de rendez-vous physiques ou virtuels aux rituels, en passant par l’animation de votre espace communautaire). Elle désigne aussi la structure / hiérarchie entre vos différents membres, et les rôles qu’ils peuvent être amenés à endosser pour assurer sa cohésion. Bref : cette partie et l’ensemble de ses sous-domaines sont orientés pour assurer un fonctionnement optimal à votre communauté et booster sa rétention.  

👉 Les sous-thèmes associés que vous pouvez creuser : 

La structure 

Dans la continuité de l’expérience qu’offre votre communauté, la section de la structure se concentre sur les questions pratiques de son organisation. Cette partie est d’autant plus importante qu’elle permet de stabiliser et pérenniser votre communauté. Vous allez ainsi pouvoir entrer plus en détails dans les fonctions vitales et les tâches individuelles qui permettront d’animer votre communauté et de fidéliser ses membres.

A travers chacun des sous-éléments de cet aspect de votre Community Canvas, vous allez progressivement vous attaquer à tous les défis importants de la vie quotidienne d’une communauté. Et ainsi, renforcer la confiance à la fois dans les personnes qui l’encadrent (Community Builder et Manager) comme dans la marque. La structure concerne notamment des sujets comme la modération des échanges, le financement de votre communauté, la gestion des données, etc. 

👉 Les sous-thèmes associés que vous pouvez creuser : 

La méthode à suivre pour créer son Community Canvas 

Pour aller encore plus loin dans la compréhension des rouages communautaires, les trois sections principales du Community Canvas se décomposent en 17 sous-thèmes

L’idée est de guider les Community Builders plutôt que de leur donner des bonnes pratiques ou des réponses toutes faites à chacun des défis qui leurs sont posés. Le canvas ne donne ainsi pas de réponses, mais fournit des informations complémentaires (réflexions) sur la base de l'expérience et des observations de ses créateurs. 

Pour mieux comprendre son fonctionnement, prenons un exemple. 

L’identité des membres (section Identité)

Cette sous-partie permet de consolider son persona (ou le portrait-robot de ses membres), notamment en se demandant : 

  • Quels sont les traits communs à vos futurs membres ?
  • De quelle manière votre communauté définit-elle ses membres ? 
  • Quel est le profil des membres les plus actifs et comment la communauté booste leur engagement ? 
  • Comment définissez-vous la diversité au sein de votre communauté, et quel est son rôle ?

Pour vous aider à définir l’identité de vos membres, le Community Canvas suggère de potentiels points communs ou valeurs communes. Et notamment, l’emplacement géographique, l’idéologie, les expériences similaires, le groupe social ou encore la passion (affinité). 

Pour qu’un groupe de personnes se regroupe sous la bannière d’une communauté, ce ou ces points communs doivent faire partie de l'identité personnelle de chacun de ses membres et les définir intimement. Par exemple, vous ne pourrez pas construire une communauté solide sur la base du fait que vos membres portent tous des lunettes. En revanche, une passion ou une activité commune (comme la création de podcast) sera suffisamment importante dans l’identité de vos membres pour combiner des besoins, des centres d’intérêt et des valeurs communes.

Les limites du Community Canvas

S’il est très didactique et simple à s'approprier, le Community Canvas peut aussi avoir une portée limitée pour les Community Builders. Comme on l’a déjà mentionné, et malgré le fait que ses créateurs aient partagé de nombreuses pistes de réflexion, le framework manque d’exemples concrets ! Or, rien de mieux que des études de cas ou l’expérience concrète d’autres communautés pour inspirer et faire grandir son projet…

Le Community Canvas a également tendance à se concentrer sur les facteurs internes à la création et l’animation d’une communauté. Il donne non seulement peu de place aux retours de ses membres, mais il passe aussi relativement sous silence l'impact des forces externes, notamment celle de la compétition ou les contraintes imposées par les plateformes communautaires (en particulier les réseaux sociaux). 

Il s’agit donc d’un bon point de départ, à réévaluer régulièrement, pourquoi pas en sollicitant l’aide de vos membres ou de nos experts en Community Building.

Partager cet article
https://komuno.club/blog/comprendre-le-community-canvas
Photo de profil de Noémie Kempf
Noémie Kempf
Content Strategist
RECEVEZ LES MEILLEURES RESSOURCES DIRECTEMENT PAR MAIL
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing.